L'histoire de la gériatrie

La transition démographique est un phénomène qui a permis de prendre conscience du vieillissement progressif de la population !

L’intérêt pour la vieillesse, pour le vieillissement, a émergé dès la fin du XIXème siècle après des débuts hésitants, voire chaotiques.
Mais, c’est tout d’abord l’aspect social qui prévaut dans cet intérêt ! En effet, la communauté dans son ensemble s’interroge sur la prise en charge de l’individu devenu « trop âgé » pour pouvoir continuer à s’assumer. Ce constat mène la communauté à réfléchir à un système qui permettrait à celui qui n’est plus en mesure de travailler puisse tout de même continuer à percevoir une pension. C’est ainsi que le système de retraite naît sous Charles de Gaulle après 1945. Grâce à cette pension versée à la personne âgée de 65 ans et plus, il devient possible d’assurer le maintien de son niveau de vie.
Puis, consciente que sa population est vieillie, la communauté réfléchit au développement d’une médecine spécialisée : la gériatrie !
La gériatrie se développe dans les années 1950. Puis, la promotion de la gérontologie et de la gériatrie se multiplie au travers de société spécialisées, de journaux…, qui prennent en considération cette tranche de vie. Il est intéressant de mettre en évidence que, d’un point de vue strictement médical -vers 1970- la vieillesse se résume simplement à « souligner la gravité des formes du diabétique, du vieillard et du taré ».
Ce sont les travaux des médecins Gérard CUNY et Paul BERTHAUX qui ouvrent l’horizon de la gériatrie.
Gérard CUNY (1925-1996) soutient sa thèse en 1955 ; elle est consacrée à « L’hypertension artérielle du sujet âgé ». Toute sa carrière sera orientée vers la gérontologie et son militantisme actif permettra à la gériatrie de se développer. Ce gériatre assure entre autres la présidence de la Société Française de Gérontologie, après en avoir d’ailleurs été l’un des membres fondateurs.
Dès 1971, la France assiste au remaniement des hôpitaux gériatriques afin de mieux adapter les soins aux patients et de manière plus individualisée. C’est ainsi que des consultations spécialisées se développent, que la pédagogie préventive voit le jour, que la construction de structures de jour s’accélère pour limiter le temps d’hospitalisation et favoriser dans des délais courts le retour au domicile du malade, que la prise en charge ambulatoire gériatrique se multiplie ; bref, la personne âgée est alors envisagée en tant qu’individu singulier associée à une période de développement propre : celle de la fin de la vie et celle durant laquelle certaines pathologies se manifestent plus volontiers.
La gériatrie se définit actuellement parce qu’elle « considère la personne âgée comme une personne dans son unicité et sa finitude, et la personne âgée malade dans sa dignité humaine et ses droits ».
Cette connaissance plus globale de la personne âgée continue à se poursuivre par l’intermédiaire de pédagogues qui mènent les futurs professionnels vers des formations diplômantes : DEA, Capacité en gériatrie, diplômes spécialisés. Des séminaires d’informations sont également disponibles afin de maintenir les acquis. L’ensemble de ces services est autorisé grâce à la disponibilité de professeurs de gériatrie au coeur des facultés de médecine.
Aussi, de nombreux services réservés à l’accueil des populations ont-ils pu voir le jour dans les hôpitaux généraux comme le sont : les SSR gériatriques, les services de court séjour…
Enfin, d’anciennes demandes de la gériatrie telles que : le secret partagé, le consentement, la personne de confiance…, ont également pu être entérinées grâce à la nouvelle loi sur les droits du malade.

Pour aller encore plus loin, retrouvez mon livre : « L’invention du géronto-psychologue » sur ce site.
cecile aguesse geronto psychologue portrait

Cécile AGUESSE,
Géronto-psychologue.

Partagez cet article en un clic !

À la une

vieuxetbouffe

Pourquoi et comment peut-on lutter contre la dénutrition chez la personne âgée ?

Parce que la dénutrition a une importante responsabilité dans le risque de chute, de fracture, ...
Découvrir →
photoarticlesommeiletAlzheimer

Implication du sommeil dans l’émergence d’une maladie d’Alzheimer

Le sommeil est un phénomène universel qui fait naturellement suite à une période d’éveil. Chacun ...
Découvrir →